eelv

      Réunion du collectif le 20 mars 2012 - Intervention de Alain Godefroy, représentant pour Europe Ecologie les verts.


  Europe Ecologie Les Verts  – les Verts s'oppose à toute forme d'exploration et d'exploitation d'hydrocarbures non conventionnels nécessitant des techniques portant atteinte à l'intégrité de la roche-mère en raison des impacts sociaux et écologiques que ces techniques ne manquent pas d'avoir.

  Je n'ai pas besoin de revenir en détail devant vous sur les différents impacts
écologiques, économiques et sociaux.

  Dès que l'affaire des gaz de schistes a éclaté en France, Europe Ecologie – les
Verts a été présent dans la mobilisation qui s'est rapidement créée, aussi bien
en tant que mouvement que par l'implication de nombreux militants au sein
des collectifs citoyens. L'action des députés verts européens a aussi contribué à
développer la lutte au niveau européen.
 

  Au delà de la lutte contre les hydrocarbures non conventionnel, Europe
Ecologie – les Verts milite depuis longtemps pour une nécessaire transition
énergétique et une diminution de l'utilisation des énergies fossiles, en raison
notamment du dérèglement climatique et de la finitude de ces sources
d'énergie.

  La recherche de nouvelles sources d'énergie fossile comme les gaz
et pétroles de schiste est donc incompatible avec cette transition énergétique.
Cette transition énergétique doit s'appuyer sur 3 piliers, comme le définit très
bien le scénario Négawatt, la sobriété énergétique, celle-ci étant aujourd'hui
tout à fait compatible avec le maintien de notre niveau de confort actuel, une
plus grande efficacité dans la production énergétique et, bien sûr, le
développement des énergies renouvelables.


Retour à l'accueil