Exploitation-des-Gaz-de-Schiste-problematiques-scientifique.jpg

le 11 jan 2013 de 09h30 à 12h30

Salle Coriolis Observatoire Midi-Pyrénées 14 avenue Edouard Belin 31400 Toulouse

Intervenant : Bruno Goffé ,Jérome Viers et Gilles Pijaudier-Cabot

Respectivement Chargé de mission INSU,  Géochimiste au GET-OMP, , Professeur à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour


Les besoins énergétiques des sociétés ne cessent de croitre. Dans une période où il est commun d’annoncer la « fin du pétrole », il est nécessaire de se tourner vers de nouvelles ressources énergétiques. Les huiles et gaz de roches mère (plus communément appelés gaz de schistes) peuvent être une de ces ressources. Leur exploitation est basée sur des techniques de fracturation hydraulique des roches dérivées de l’exploitation pétrolière classique. Elle permet d’ores et déjà aux Etats-Unis de prévoir d’accéder à l’indépendance énergétique à court terme. De nombreux pays d’Europe, dont la France, envisagent l’exploitation des ressources en gaz des roches mère de leur sous-sol.  

Bruno Goffé, Directeur de recherche CNRS, Directeur de recherche CNRS, chargé de mission à l'INSU ( Délégué scientifique Ressources géologiques  ) 

fera le point sur le rapport ANCRE  http://www.allianceenergie.fr/exploitation-des-hydrocarbures-de%20roches-meres%20.asp

Jérôme Viers, Professeur à l’Université Paul Sabatier, et Géochimiste au GET-OMP 

présentera la technique de fracturation hydraulique, et les risques locaux occasionnés ( risques sismiques toxicologiques etc...) .

Gilles Pijaudier-Cabot ,Professeur à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Laboratoire des Fluides Complexes et de leur Réservoirs

nous parlera des pistes de méthodes alternatives à la fracturation hydraulique

Retour à l'accueil