Talisman-Energy.jpg

 

  Le producteur international de pétrole et de gaz naturel Talisman Energy a annoncé mercredi la mise à pied de 90 employés à son siège social de Calgary.

 Les licenciements font partie des efforts pour réorganiser et rationaliser ses activités canadiennes a expliqué La société qui cherche à réduire ses coûts et réorganiser ses activités depuis que Hal Kvisle en est devenu le chef de la direction, en septembre.

La  société canadienne Talisman Energy a aussi annoncé une réorganisation de ses priorités de prospection et d’extraction du gaz de schiste.
Il semblerait que les investisseurs aient été refroidis par les nouvelles estimations, revues à la baisse, des réserves de gaz de schiste.
 Ses projets en Pologne pourraient de fait être compromis ce qui ferait de Talisman Energy la seconde grande compagnie à quitter la Pologne aprés Exxon Mobil en 2012 pour mauvais retours de ses forages de prospection.
Talsiman Energy pourrait alors revendre les trois permis de prospection et d’extraction qu’elle détient sur le territoire polonais.
Une situation qui n’a toutefois rien changé aux projets de Chevron et du gouvernement polonais qui continuent de croire dans les hydrocarbures non conventionnels.
Retour à l'accueil