Situation de lexploration et lexploitation des Gaz de schiste au Maroc et action dopposition de la société civile Marocaine

déclaration Oujda

BENATA Mohamed, Ingénieur Agronome, Président de lEspace de Solidarité et de Coopération de lOriental (ESCO) ; Coordinateur de lEcolo Plate Forme du Maroc du Nord, Membre du Groupe de Travail Gdt/WWF/Maroc

Introduction :

Dans le présent article nous allons traiter la position officielle du Gouvernement marocain vis-à-vis des prévisions et de politique de développement de lindustrie des Gaz de schiste sur le territoire marocain et laction de la société civile qui est menée pour sopposer à la technologie de la fracturation hydraulique.

Position officielle du Gouvernement Marocain au sujet des Gaz de schiste

Cette position a été clairement exposé  par la déclaration de Mr Fouad Douiri, Ministre de lEnergie, des Mines, de lEau et de lEnvironnement, lors du troisième Forum ministériel sur le Gaz tenu à Paris en 2012 : Selon Mr Fouad Douiri « Le gaz naturel est plus écologique que les autres énergies fossiles et se positionne comme une énergie d’avenir. Un constat que le Maroc a également fait en optant de mieux ouvrir son marché énergétique à cette offre d’actualité. La découverte des gaz de schiste aux Etats-Unis a dopé le marché du gaz naturel et boosté les réserves et les productions. De fait, les perspectives de développement de cette énergie sont très prometteuses. Nous pensons qu'il est opportun d'augmenter la part du gaz dans notre bouquet énergétique ».

Sur le site officielle de lOffice National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) nous pouvons lire ce qui suit : « Grâce à une géologie favorable et des conditions optimales de formation et de dépôt des bassins paléozoïques, le potentiel du Maroc en shale gaz est très prometteur, preuve en est  l’engouement des sociétés internationales pour l’exploration de cette ressource non conventionnelle dans  notre pays. Par ailleurs l’ONHYM a lancé un programme ambitieux de recherche et d’exploration pour répondre à un double objectif : l’évaluation du potentiel de nos bassins sédimentaires paléozoïques concernant les Shale gas, et la mise en place de partenariats avec des sociétés disposant de l’expérience et de la technologie indispensables à la valorisation  de cette ressource dans des zones où les recherches n’ont été traditionnellement orientées que vers les hydrocarbures conventionnels.

ZONES FAVORABLES À L’EXPLORATION DES SHALE GAZ

Les travaux préliminaires ont permis de faire une première évaluation des potentialités en « Shale gaz » des bassins sédimentaires. Cette étude a montré que les  bassins paléozoïques suivant pourraient présenter un potentiel en shale gaz : Zag-Bas Draa ; Zag Sud ; Boudnib-Rissani ; Tadla-Haouz ; Doukkala ; Ouarzazate ; Sous ; Haha-Essaouira ; Les Hauts Plateaux orientales.

Localisation des principaux bassins potentiels pour les shale gaz au Maroc.

STRATÉGIE ET PLAN D’ACTIONS POUR L’EXPLORATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES SHALES GAS

Le programme prévisionnel qui sera réalisé par l’ONHYM comprendra :

  • Des études géologiques, géophysiques et géochimiques à même de valoriser davantage le potentiel du Paléozoïque en termes de shale gas ;
  • Des analyses détaillées de laboratoire et des travaux d’interprétation adaptée pour l’identification des niveaux clefs (hot shale, dévonien inférieur) pour une estimation plus réalise des réserves récupérables ;
  • L’ouverture de nouvelles zones en onshore, pour l’exploration et l’étude des Shale Gas ;
  • La réalisation de core drills au niveau des étages clefs du Mésozoïque ;

Actuellement, quatre compagnies opèrent dans le domaine des shale gaz (Anadarko, Repsol, EOG, East – West).

Les programmes prévisionnels comprennent actuellement :

  • Des études géologiques et géophysiques de reconnaissance sur les bassins « frontières » de Tadla, Boudnib, Bas Draa, Zag et Hauts Plateaux ;
  • Des campagnes d’acquisition sismique 2D sur les bassins de Tadla et de Zag pour diminuer le risque géologique et mieux cerner les objectifs recherchés ;
  • Des calculs volumétriques pour une meilleure estimation des réserves ;
  • Des cores drills et des forages pilotes étaient prévus en 2012.

Source : http://www.onhym.com/SCHISTES/ShalegazPartenariat/tabid/649/Default.aspx

 

Stratégie de lutte de la société civile et travail d’information, de sensibilisation et de mobilisation de la population contre la technologie d’exploitation des Gaz de schiste au Maroc

Devant les risques et les dangers que représente les Gaz de schiste sur lenvironnement et la santé publique des hommes et des animaux la société civile marocaine a décidé de sopposer à cette industrie et de mener une lutte pour sensibiliser et mobiliser la population à travers différentes actions quon peut résumer comme suit :

Plaidoyer devant le Forum International Eau-Assainissement tenu à Oujda le 09/10/2012 organisé par Global Water Solidarity et le Conseil régional de lOriental

Information des membres du Groupe de travail Gdt Maroc/WWF à la réunion d’AlHoceima

 

Circulation de l’information sur plusieurs réseaux sociaux de Face book

Création d’une page spéciale « Non au Gaz de schiste » sur Face book

https://www.facebook.com/pages/Non-Au-Gaz-De-Schiste/297282413721212?fref=ts

Essai de réseautage de plusieurs collectifs Anti Gaz de schiste en Afrique et en Europe; travail de lobbying, création d’une coordination nationale et d’un collectif maghrébin pour la lutte contre la technologie d’exploitation des Gaz de schiste.

Diffusion d’une « Pétition pour Stopper le Gaz de schiste au Maroc »

http://www.avaaz.org/fr/petition/Stopper_lexploration_et_lexploitation_des_Gaz_de_schiste_au_Maroc/?feassab&pv=0

En parler lors des Séminaires ou des Forums internationaux ou nationaux:

Forum international de l’eau:

http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=025mWJqzOfI&feature=endscreen

Rencontre de vulgarisation des Lois environnementales

Atelier de travail Gdt/WWF/Maroc Rabat le 25/11/2012 : exposé de moi-même et de notre ami Pr Moussa Kacem :

http://www.youtube.com/watch?v=xYPYmT7lm2A

http://www.youtube.com/watch?v=qVLLWLJHH-c

6- Contact de journalistes et de médias: Voir l’interview avec Cap Radio du 07/11/2012

http://www.youtube.com/watch?v=tJermPz6_JU

7- Créer des évènements comme «LA CONFERENCE EURO-MAGHREBINE POUR LUTTER CONTRE LA TECHNOLOGIE DU GAZ DE SCHISTE ».        Les communications et le débat qui a eu lieu lors de cette conférence sont mises en ligne, 12 vidéos ont été diffusées sur Youtube :

1/12: http://www.youtube.com/watch?v=_A8xZaVAyp4

2/12: http://www.youtube.com/watch?v=GfgHAo0eBOI

3/12: http://www.youtube.com/watch?v=yFZaEYQWg2o

4/12: http://www.youtube.com/watch?v=pYVc9jfOkZI

5/12: http://www.youtube.com/watch?v=NJZM4Dw9lO8

6/12: http://www.youtube.com/watch?v=ZVpnEAzCmF4

7/12: http://www.youtube.com/watch?v=CiIKBdimJpo

8/12: http://www.youtube.com/watch?v=yZ5Se2Fv8xI

9/12: http://www.youtube.com/watch?v=yZ5Se2Fv8xI

10/12: http://www.youtube.com/watch?v=LRjoWNRk1XI

11/12: http://www.youtube.com/watch?v=H5dGHSGYWII

12/12: http://www.youtube.com/watch?v=TP49YXJ6Kv0

Cette conférence maghrébine a donné  lieu à un document très important : « La Déclaration d’Oujda pour la lutte contre la fracturation hydraulique pour l’exploitation et l’exploration des gaz de schiste »:

http://www.massolia.com/rencontre/declaration-de-la-conference-internationale-doujda-pour-lutter-contre-la-fracturation-hydraulique-pour-lexploration-et-lexploitation-des-gaz-de-schistes/

Rencontre de sensibilisation avec les jeunes scolaires et les étudiants. 
Nous considérons que la mobilisation de la société civile marocaine contre les Gaz de schiste est en phase de démarrage, nous essayons de multiplier les actions d’information et de sensibilisation dans le but de voir naitre des collectifs antis gaz de schiste dans les principales villes du Maroc. Pour le moment la coordination nationale anti gaz de schiste essaye d’organiser des rencontres de sensibilisation partout au Maroc comme les rencontres qui ont eu lieu à Rabat, Oujda, Al Hoceima. Nous avons un projet de rencontres au niveau de Casablanca, Marrakech, Meknès, Figuig, Jerrada, Taourirt, Tarfaya et d’autres régions du Maroc.

Adresser des communiqués de presse et des écrits aux décideurs et aux élus

Publication dans la presse écrite et électronique :

http://www.massolia.com/rencontre/mohamed-benata-ingenieur-agronome-president-de-lespace-de-solidarite-et-de-cooperation-de-loriental-esco-la-declaration-de-la-conference-doujda-contre-les-gaz/

http://maghrebemergent.info/energie/hydrocarbures/19563-lopposition-a-lexploitation-des-gaz-de-schiste-tente-de-sorganiser-en-algerie-et-au-maghreb.html

 

Retour à l'accueil