Auch. 5 730 signatures contre le gaz de schiste

ENVIRONNEMENT

Le collectif s'est rassemblé sur la place de la Libération avant de se rendre à la préfecture./ Photo DDM, Nedir Debbiche. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Le collectif s'est rassemblé sur la place de la Libération avant de se rendre à la préfecture./ Photo DDM, Nedir Debbiche. () 

Le collectif s'est rassemblé sur la place de la Libération avant de se rendre à la préfecture./ Photo DDM, Nedir Debbiche. 

Hier, une délégation du collectif Non au gaz de schiste 32 a été reçue par Sébastien Justum, représentant le chef de cabinet du préfet Etienne Guépratte. La délégation a remis une pétition contre l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste comportant 5 730 signatures.

«On demande que la transition énergétique soit mise en place, et qu'on arrête d'utiliser les énergies de stock pour passer aux énergies de flux, comme le vent ou le solaire», explique François Favre, vice-président de Bien vivre dans le Gers et porte-parole du NPA 32.

Ce rassemblement sera peut-être suivi d'autres, puisqu'une proposition de loi a été déposée au parlement par Europe Ecologie-Les Verts.

«Ils demandent une interdiction totale et des amendes pour ceux qui passeraient outre la loi. Nous comptons donc demander aux parlementaires de voter pour le projet», conclut Sylviane Baudois, présidente du collectif Gaz de Schiste 32.

La Dépêche du Midi

Retour à l'accueil