STANDING ROCK: APPEL URGENT A DES OBSERVATEURS INTERNATIONAUX

Résistance au Pipeline du Dakota,
Standing Rock tribu Sioux, Dakota du Nord

 

 Nous, défenseurs Autochtones de la terre et de l’eau dans les territoires traditionnels garantis par traité de l’Oceti Sakowin, lançons un appel urgent à la communauté internationale pour nous assister face à une crise des droits de l’homme. La firme Dakota Access essaie de mettre un pipeline de pétrole brut sous le Fleuve Missouri. C’est une grave menace pour l’eau potable et les générations futures de l’Oceti Sakowin dont les membres vivent ici depuis des générations.

Ces derniers jours, des avions non identifiés tournoient au dessus du camp et nous sommes encerclés par les polices fédérales et de l’état. Nous pensons que les Anciens, les femmes et les enfants présents à ce rassemblement pacifique pourraient être menacés de danger imminent et par d’éventuelles actions violentes de la police de l’état et fédérale, tout comme de la sécurité privée. Le Gouverneur du Dakota du Nord a déclaré l’état d’urgence, fermé des routes et restreint la liberté de mouvement. Nous ne sommes pas armés. Nous n’avons ni téléphone portable ni wifi. Nous ne pouvons pas communiquer et renseigner le monde sur ce rassemblement pacifique.

 

Nous sommes décidés à défendre pacifiquement notre eau et notre territoire.

 

Nous cherchons d’urgence des observateurs des droits de l’homme nationaux et internationaux qui peuvent venir ici. Nous avons besoin que des rapporteurs des Nations Unies, des ONG (spécialement des Autochtones) et des Eglises soient au courant de l’escalade rapide des dangers auxquels ce rassemblement pacifique est exposé. Nous vous prions de venir et d’être témoins.

 

LETTRE DU PRESIDENT ET DU VICE PRESIDENT NAVAJOS AU PRESIDENT DE STANDING ROCK

 

LA NATION NAVAJO

RUSSEL BEGAYE, PRESIDENT
JONATHAN NEZ, VICE PRESIDENT
22 août 2016
Traduction Christine Prat

 

Président Dave Archambault II
Tribu Sioux de Standing Rock
P.O. Box D
Fort Yates, Dakota du Nord 58538

 

Ref.: Pipeline d’Accès Dakota

 

Honorable Président Archambault:

Nous envoyons cette lettre pour faire savoir à la Tribu Sioux de Standing Rock que la Nation Navajo soutient vos actions concernant le Pipeline d’Accès Dakota. Je sais que beaucoup de Navajos sont actuellement dans le Dakota du Nord aux côtés des membres de votre tribu et d’autres. Nous recevons des rapports quotidiens de votre Peuple sur votre progression et vos courageuses actions.

La protection de vos sites sacrés et de l’eau est de la plus grande importance pour toutes les tribus, comme ça l’est pour la Nation Navajo. C’est un combat auquel toutes les tribus ont été confrontées et la Nation Navajo y a fait face et le fait encore aujourd’hui dans notre propre territoire. Je suis fier de voir tant de tribus venir soutenir vos actions parce qu’il est temps que les tribus se dressent enfin contre ces menaces pesant sur nos territoires. Nous serons entendus parce que nous sommes unis, nous ne faisons qu’un, pas en tant que Nation Tribale, mais en tant que l’ensemble des Peuples Autochtones.

Continuez le bon combat et pavez la route pour tous ceux du futur. Nous vous envoyons nos prières et nous savons que la Nation Navajo est solidaire de la Tribu Sioux de Standing Rock. De plus, en soutien à votre action, la Nation Navajo enverra de l’eau et de la nourriture pour ceux qui sont avec vous.

Respectueusement,

 

LA NATION NAVAJO

 

Russell Begaye, Président
Jonathan M. Nez, Vice Président

Lettre des Navajos et la Tribu Sioux de Standing Rock

COMMUNIQUE DE PRESSE
23 AOÛT 2016
LE PRESIDENT BEGAYE ET LE VICE PRESIDENT NEZ SOUTIENNET LA TRIBU SIOUX DE STANDING ROCK DANS SON OPPOSITION AU PIPELINE D’ACCES DAKOTA
Traduction Christine Prat

 

WINDOW ROCK – Le Président Russell Begaye et le Vice Président Jonathan Nez de la Nation Navajo ont publié ce jour une lettre exprimant leur soutien à la Tribu Sioux de Standing Rock dans son opposition au Pipeline d’Accès Dakota.

Les Sioux de Standing Rock combattent la construction du pipeline pétrolier d’Accès Dakota, qui d’après le projet, doit passer sous le Fleuve Missouri, sur des Terres du Traité, à 8 km de leur réserve.

D’après les Sioux de Standing Rock, leur approvisionnement en eau est menacé par la construction du Pipeline d’Accès Dakota.

« Nous sommes solidaires de nos frères et sœurs de la Tribu de Standing Rock qui se défendent contre l’intrusion de désastres environnementaux potentiels le long de leur frontière traditionnelle » dit le Président Begaye.

Les tribus Autochtones d’Amérique luttent constamment pour protéger le caractère sacré de leurs ressources naturelles et de leurs territoires tribaux.

Souvent, cela implique de s’opposer au développement industriel des ressources naturelles ou de constructions projetés à proximité des terres tribales sacrées. Ça implique aussi la protection de la pureté des sources d’eau et l’opposition à l’extraction de minerais toxiques ou radioactifs.

« Encore et toujours, les tribus Autochtones ont dû faire face à l’empiètement de l’industrie ou du gouvernement fédéral sur leurs terres tribales. Les intérêts de l’industrie ont causé des dégâts aux terres Indiennes et laissé les tribus avec la pollution et le nettoyage en héritage, » dit le Vice Président Nez. « Des mines d’uranium à la fuite récente de la mine Gold King et au Pipeline d’Accès Dakota, ces problèmes continuent. »

Dans une telle époque, la nécessité pour les tribus de s’allier est capitale pour être unis contre des intérêts extérieurs. Ça montre au gouvernement et aux entreprises que les Autochtones sont sérieux quand il s’agit de défendre leurs terres et leurs ressources.

«En défendant son territoire traditionnel contre un développement qui pourrait endommager ses terres et ses ressources naturelles, la Nation Navajo soutient la Tribu Sioux de Standing Rock » dit le Président Begaye.

 

La lettre, adressée au Président de la Tribu Sioux de Standing Rock, Dave Archambault II, promet de l’eau et d’autres produits de base pour aider ceux qui sont présent et engagés dans la résistance et l’opposition au Pipeline d’Accès Dakota.

 

Mihio Manus
Directeur de la Communication
Bureau du Président et du Vice Président
Nation Navajo

Lettre des Navajos et la Tribu Sioux de Standing Rock

Contact:

Joseph White Eyes 605-230-0812
jwhiteeyes62@gmail.com

Michelle Cook 914-334-0888
cookmichelle7@gmail.com

Carolyn Raffensperger 515-450-2320
raffenspergerc@cs.com

Traduction Christine Prat
Egalement publié sur Censored News

Lettre des Navajos et la Tribu Sioux de Standing RockLettre des Navajos et la Tribu Sioux de Standing Rock
Retour à l'accueil