Le Collectif contre le gaz de schiste en Algérie appelle à un rassemblement pacifique anti-gaz de schiste le samedi 31 janvier 2015 à 14h00 devant le Consulat général d’Algérie à Paris 11, Rue d'Argentine, 75016 Paris (Métro Argentine, ligne1)

 

Appel à un rassemblement à Paris contre le gaz de schiste en Algérie

Depuis que le gouvernement algérien a donné son feu vert aux lobbies internationaux pour exploiter le gaz de schiste en Algérie, des milliers de personnes, femmes et hommes d'In-Salah se rassemblent pour réclamer l'arrêt immédiat et inconditionnel de cette exploitation dévastatrice de l'environnement et gaspilleuse d'eau dans un pays qui en manque énormément. Conscients des répercussions catastrophiques que va avoir cette exploitation sur l'écosystème, les citoyens algériens ont adhéré massivement à ce mouvement de protestation qui s'est étendu à plusieurs villes pour faire barrage et dire non à cette décision inconsciente qui menace notre avenir et l'avenir des générations futurs.

Malheureusement, le gouvernement persiste dans son attitude réfractaire aux revendications de la population ! Devant la résolution du gouvernement à camper sur sa position et devant son incapacité à trouver une solution efficace et durable, nous Collectif contre le gaz de Schiste en Algérie, soucieux de l’avenir de notre pays, appelons nos concitoyennes et concitoyens ainsi que tous les citoyens du monde soucieux de notre planète à participer massivement au rassemblement qui se tiendra devant le consulat général d’Algérie à Paris le samedi 31 janvier 2015 à 14h00, pour soutenir nos compatriotes du sud algérien et dire : Non à la politique suicidaire des autorités Algériennes ! Non aux fausses déclarations des autorités (gel de l’exploitation, test d'exploration, chantages) ! Oui à l’interdiction totale et inconditionnelle de l’exploration et exploitation du gaz de schiste ! Il est de notre responsabilité à toutes et à tous de nous engager à construire tous ensemble un avenir meilleur en Algérie. Plus que jamais nôtre devoir citoyen nous appel.

Le Collectif contre le gaz de schiste en Algérie

Retour à l'accueil